Une offre pour toutes les demandes

Le vocabulaire des produits bois ne se limite pas à la trilogie parquet / lambris / bardage ! La gamme est beaucoup plus étendue et elle s'élargit sans cesse. Isolant, naturel et sain, le matériau bois s’emploie désormais sans limite, en aménagement intérieur, en structure et en parement.

Noter cet article :

12345

Bardage : un large choix de parements et produits dérivés

Véritable peau de bois, le bardage couvre et protège la structure du bâti, tout en participant activement à l'écriture de façade. Selon l'intention du programme architectural -dont la visée peut être l'insertion, la liaison ou au contraire la rupture avec l'environnement existant- le bardage se décline sous forme de :

  • lames,
  • panneaux,
  • écailles,
  • bardeaux de bois…

Alternativement au bois massif, on peut trouver :

  • le panneau multiplis aux normes NF extérieures CTB-X pour son esthétique actuelle,
  • le bardage composite prépeint en usine, pour son entretien réduit et sa bonne insertion en neuf comme en rénovation.

Outre le relief de la matière, le sens de pose et le type de profils (à recouvrement, à rainures et languettes…) ont un fort impact sur la lecture du projet.

Enfin, la pose a été facilitée et écourtée par le nombre croissant de produits bois complémentaires prêts à l'emploi : couvre-joints, profils d'encadrement, profils de départ et d'arrivée, tableaux de baie, appuis, voligeage de dépassées de toiture…

Résultat : le bardage s'impose comme un revêtement extérieur offrant à la fois esthétique, grande variété d'aspect et facilité de mise en œuvre, y compris sur des constructions en maçonnerie.

Menuiseries : petits détails, grands effets

Simplement lasurées, les menuiseries bois traditionnelles (avec traitement IFH - Insecticide, Fongicide, Hydrofuge) se fondent aisément au calpinage de la vêture. A l'inverse, les produitsmixtes (bois-aluminium) prépeints rythment les façades dans des gammes très colorées.

Standards ou sur mesures, les ouvertures à la française, à l'anglaise, à projection, à soufflet, à guillotine ou coulissantes, mais aussi les oculus et les ouvertures zénithales apportent, elles aussi, leurs touches personnelles que relaient des fermetures à battants, à caissons roulants ou à panneaux coulissants… Faites votre choix !

Aménagement intérieur : l'esthétique, le confort en plus

En aménagement intérieur, l'offre parement ne se limite pas aux lambris : les panneaux - de lamellé-collé, de contreplaqué, de particules orientées (OSB), de fibres de densité moyenne (MDF) et dure (HDF) - allient aspects pratiques et esthétiques. Ils peuvent être laissés bruts, vernis ou lasurés.

Panneaux : les dessous chics des produits techniques

Produits tout en un, les panneaux bois contrecollés ou composites investissent l'ensemble de la construction. On les trouve en structure, en toiture mais aussi en composants de parquet ou en aménagement intérieur. Car leur aspect "brut" dévoile parfois une face poncée, vernie ou satiné très tendance !

FabricationContreplaqué
Domaines d'utilisation Couches croisées de feuilles de bois de 1 à 3 mm d'épaisseur collées puis pressées
Descriptif technique Structure, couverture, parement intérieur, bardage extérieur
  • Essences : sapin/épicéa, pin sylvestre, douglas, pins jaunes, bouleau, hêtre, okoumé, peuplier
  • Façonnage des surfaces : généralement poncées
  • Usinage : brut ou usiné quatre rives
  • Dimensions : de 60 x 250 cm à 150 x 300 cm
    Epaisseurs : de 5 à 60 mm
FabricationOSB
Domaines d'utilisation Particules de résineux minces (0,3 à 0,5 mm d'épaisseur), longues (jusqu'à 8 cm) et orientées, empreintes de résine, pressées et chauffées à sens inversé
Descriptif technique Structure, support de couverture, parement intérieur, mobilier, agencement
  • Essences : résineux à croissance rapide
  • Façonnage des surfaces : poncée ou non
  • Usinage : brut ou usiné quatre rives
  • Dimensions: 250 à 500 x 125 à 250 cm
    Epaisseurs : de 6 à 25 mm
FabricationMDF
Domaines d'utilisation Fibres de bois, essentiellement de feuillus, liées par collage artificiel à sec et pressage
Descriptif technique Parquet (stratifié), mobilier, agencement, éléments acoustiques
  • Essences : feuillus
  • Usinage : brut ou usiné quatre rives
  • Dimensions: 250 x 125, 500 x 125 , 500 x 250 cm
    Epaisseurs : 2 à 45 mm
FabricationHDF
Domaines d'utilisation Fibres de bois, essentiellement de résineux, liées collage humide naturel puis pressage
Descriptif technique Aménagement intérieur, mobilier, emballage, construction à ossature bois (sous-toiture, panneaux muraux)
Essences : résineux
  • Usinage : brut ou usiné quatre rives
  • Dimensions : 250 x 125, 500 x 125 , 500 x 250 cm
    Epaisseurs : 3 à 8 mm

Coté sols, les parquets en bois massif, les parquets contrecollés et les sols stratifiés offrent une grande variété de décors. Sains et chaleureux, ils sont pour certains applicables en zones humides ou sur sols chauffants. Cloués, collés ou flottants, les parquets actuels sont disponibles dans une gamme chromatique très large.

Feuillus, résineux et exotiques sont tous représentés selon des motifs de pose variés (à l'anglaise, en échelle, en chevrons….). La finition - cirée, huilée, vernie, lasurée, fumée, cérusée, brossée… - apporte, elle aussi, un grand degré de personnalisation.

En intérieur comme en extérieur, le bois offre une vaste gamme de solutions. A chaque question architecturale, il apporte une réponse alliant écologie et modernisme, fonctionnalité et esthétique, confort et chaleur.