Construire en bois : un rapport qualité/prix performant

Une construction bois mise en œuvre dans les règles de l’art permet de réaliser des économies conséquentes. Un retour sur investissement appréciable dans la gestion d’un budget public.

Noter cet article :

12345

Le coût d'un bâtiment ne se réduit pas à celui de sa conception et de sa réalisation. Il comprend aussi son futur fonctionnement qui représente, à lui seul, sur plusieurs dizaines d'années, plus de 80 % des dépenses totales (hors foncier et frais financiers). La prise en compte de ce coût global est un paramètre incontournable dans le choix d'une construction parce qu'il impacte directement sur une bonne gestion des deniers publics.

Les bâtiments en bois représentent par les économies qu'ils engendrent, un investissement global performant et un patrimoine foncier qui ne se dévalue pas.

Plus d'espace pour le même prix

Les qualités mécaniques du bois autorisent des portées plus grandes et des murs moins épais. Résultat : à emprise égale, la construction gagne de 4 à 6 % de surface utile, soient 8 m2 supplémentaires pour une surface brute de 120 m2 !

Des économies d'énergie très significatives

Les propriétés isolantes du bois permettent d'atteindre aisément et même de dépasser les exigences actuelles en matière d'isolation. Les économies de chauffage ainsi réalisées, tant sur l'investissement que sur le fonctionnement, atteignent 20 à 30 % par rapport à une construction maçonnée. Cette économie de plusieurs dizaines de milliers d'euros, tout au long de la vie du bâtiment, impacte très positivement le coût global de la construction.

Des frais d'entretien limités

Tous les éléments de structure du "gros œuvre bois" qui sont situés à l'abri ou à l'intérieur du bâtiment tels que les poteaux, poutres de plancher, charpentes,... ne nécessitent aucun entretien particulier pendant toute la durée de vie de l'ouvrage. Les bois utilisés en extérieur sont choisis et mis en œuvre de façon à résister naturellement sans entretien particulier. Dans le cas où l'aspect "neuf" d'une façade bois est souhaité, la diversité et la qualité actuelle des revêtements disponibles sur le marché réduisent considérablement les coûts d'entretien.