SÉQUENCES BOIS N° 96

Les préoccupations urbanistiques et architecturales n’ont jamais été aussi présentes dans le débat politique qu’actuellement. L’évolution des modes de vie, l’arrêt de l’étalement urbain, la réutilisation du patrimoine, la rareté du foncier sont quelques unes des raisons qui orientent  les décideurs pour : surélévation, extension, réhabilitation, reconversion… densification. 

Le bois possède des qualités environnementales incontestables. Mais aussi sa souplesse, sa légèreté, sa rapidité de montage en font un matériau idéal pour être mis en œuvre en milieu urbain. Utilisé dans des opérations de densification, extension ou surélévation, le bois montre sa capacité à atténuer les nuisances sonores liées aux travaux. L’organisation soutenue de chantiers bois raccourcissent les délais d’intervention et de désagréments liés au chantier.

Sa texture subtile s’intègre dans la continuité du patrimoine ou crée des contrastes de teinte et d’aspect pour diversifier le renouvellement urbain.

Mais le bois est aussi temporel. Utilisé pour des manifestations temporaires dans des sites patrimoniaux, vite monté, il sera aussi démonté et réutilisé.

Commander

L'avis Bois.com

Oui au bois dans la ville, face aux enjeux de la densité urbaine