Comment prendre en compte l’environnement dans un projet de construction publique ou collective ?

Le code des marchés publics permet d'intégrer des préoccupations environnementales à différentes phases de la procédure de passation.

Noter cet article :

12345

La prise en compte de l'environnement dans un projet de construction bois ne peut se résumer au simple choix de ce matériau, même si cette option s'inscrit fortement dans cette dynamique. Elle se concrétise aussi tout au long de la réalisation du bâtiment à plusieurs niveaux :

  • la conception du projet : la sélection d'une équipe de maîtrise d'œuvre spécialisée,
  • la réalisation de solutions constructives adaptées au bois,
  • la rédaction du cahier des charges des marchés de construction,
  • l'organisation du chantier : gestion des déchets, réduction des nuisances,
  • l'entretien de l'ouvrage : faible entretien, possibilité de remplacer facilement des éléments de revêtements extérieurs,
  • l'usage du bâtiment : économies d'énergie, réduction dès la première année de la facture énergétique, etc.

L'exigence de gestion durable des forêts dont le bois de construction du projet est issu peut-être formulée : dans les spécifications techniques, ou/et dans les critères de choix des offres, ou/et dans les variantes techniques. Le vote d'une délibération, d'une motion ou d'une résolution formalisant l'engagement de la collectivité en faveur de la gestion durable des forêts permet de sécuriser et de justifier les clauses en ce sens des marchés publics.