Marquage CE et structures bois

Noter cet article :

12345

Depuis le 1er juillet 2013, le marquage CE pour les structures en bois est obligatoire pour les fabricants d'éléments de murs, de planchers et de toitures préfabriqués, hors fabrication et pose par le fabricant. Cette année 2013 voit aussi la transition entre la Directive des Produits de Construction (DPC) et le Règlement des Produits de Construction (RPC), qui a pour principale conséquence la soumission de tous les pays membres de l'union européenne aux normes régissant le marquage CE. Les Avis Techniques Européens (ATE) deviennent des Evaluations Techniques Européennes (ETE) et deviennent ainsi volontaires.